PÊCHe TON QUOTA!

accueil.jpg
évasion isle-verte

© Normand Lafrance

La pêche blanche viendrait des Autochtones, plus particulièrement des Algonquins. Le premier à documenter ce type de pêche fut Paul le Jeune en 1635, près de Trois-Rivières. La pêche blanche se pratique l’hiver sur la banquise. Elle consiste à pêcher le poisson à travers un trou percé dans la glace.

 

Chaque année, au début de l’hiver, un petit village de pêcheurs s’installe pendant environ deux mois sur la glace à l’embouchure de la rivière Verte, à deux pas du quai de L’Isle-Verte. À marée haute, c’est un rendez-vous incontournable tant pour les amateurs que pour les professionnels de la pêche ! On y taquine alors pendant quelques heures l’éperlan arc-en-ciel qui frétille sous la glace…

À L’Isle-Verte, la pêche blanche se pratique à l’intérieur de la cabane en mettant directement les lignes de pêche à l’eau grâce à une ouverture rectangulaire ou circulaire percée dans la glace. Chaque ligne possède plusieurs hameçons. On peut tenir les lignes entre nos doigts ou les accrocher au mur. Les lignes plongées dans l’eau frémissent et lorsqu’un poisson mord à l’appât… vite, il faut les remonter rapidement !!!

 

 

Pour l’occasion, la CDET de L’Isle-Verte vous invite à revivre les joies de la pêche sur glace... en été !

La marée est sur le baissant, il faut faire vite, vous avez 1 heure pour pêcher votre quota !

Poissons avec écailles et des nageoires

À noter qu'il y a deux cabanes de pêche disponibles, vous pourrez donc compétitionner contre un(e) ami(e) pour savoir qui atteindra son quota en premier!

Serez-vous de bons pêcheurs?

drone2.jpg

© Alexandre Côté